TGS

Devenir franchiseur : les clefs du succès

Le 10.06.2022 0 commentaires
Devenir franchiseur

Des entrepreneurs peuvent faire le choix de diversifier leurs canaux de distribution en développant un réseau de distribution en propre et/ou en franchise.

La franchise, c’est communiquer et faire appliquer des méthodes et un savoir-faire développés par le franchiseur. C’est la forme de réseau de distribution la plus aboutie. Le concept à dupliquer est gage de réussite et nécessite donc d’être protégé et respecté. Dans les réseaux de franchise, les méthodes sont écrites et transmissibles ce qui permet d’aboutir au business model et a priori au succès rencontré par l’enseigne.

Des entrepreneurs peuvent faire le choix de diversifier leurs canaux de distribution en développant un réseau de distribution en propre et/ou en franchise.

La franchise, c’est communiquer et faire appliquer des méthodes et un savoir-faire développés par le franchiseur. C’est la forme de réseau de distribution la plus aboutie. Le concept à dupliquer est gage de réussite et nécessite donc d’être protégé et respecté. Dans les réseaux de franchise, les méthodes sont écrites et transmissibles ce qui permet d’aboutir au business model et a priori au succès rencontré par l’enseigne.

Devenir franchiseur avec un concept fort et viable

Devenir franchiseur est un long processus ponctué de multiples étapes. Lancer un réseau de franchise pérenne suppose un concept fort et économiquement viable. Beaucoup de jeunes réseaux périclitent au bout de 5 ans d’existence. Le futur franchiseur ne doit donc pas brûler les étapes.

À ce titre, l’entrepreneur doit prendre le temps, pour ne pas en perdre par la suite. Il faut d’abord bien valider son concept, il est préconisé d’ouvrir 2 à 3 unités « pilotes » avant de se lancer en franchise. Le concept doit avoir été testé sur une période de deux ans.

Devenir franchiseur en protégeant sa marque

L’enseigne étant un élément essentiel, le futur franchiseur doit protéger sa marque. Il faut la déposer à minima auprès de l’INPI pour une protection sur le territoire français, après avoir vérifié au préalable sa disponibilité. Il peut être d’ores et déjà envisagé une protection territoriale plus large en prévision d’un futur développement au niveau européen ou international en effectuant un dépôt auprès de l’OHMI et de l’OMPI, les coûts sont cependant importants. Le futur franchiseur doit aussi élaborer une identité forte de l’enseigne (création des visuels, agencement, etc.).

Devenir franchiseur en construisant un manuel opératoire précis

Le futur franchiseur doit construire son manuel opératoire dans lequel seront décrits tous les éléments composant le savoir-faire. Ce document est indispensable dans un réseau de franchise. Le futur franchiseur pourra se faire accompagner par des consultants. Parallèlement à sa rédaction, le franchiseur doit travailler les outils, supports et moyens dont il va se doter pour assister les franchisés tels que les formations, logiciels, applications, systèmes de fidélisation, etc.

Devenir franchiseur en recrutant ses premiers franchisés

Au terme du parcours, le franchiseur devra élaborer un contrat de franchise et un DIP qu’il présentera aux candidats franchisés. Il est primordial de se faire assister par des professionnels pour la rédaction de ces documents juridiques et de manière générale, à toutes les étapes de la création du réseau. Par ailleurs, le casting des premiers franchisés est essentiel pour un démarrage serein, d’où l’intérêt de définir un profil correspondant à l’enseigne.

Il ne faut pas négliger les étapes de création. Plus le savoir-faire et le capital immatériel sont importants, plus l’entreprise du franchiseur sera valorisée.

Le futur franchiseur doit ainsi se poser les bonnes questions pour savoir s’il est prêt pour la franchise. Retrouver notre questionnaire vous permettant de vous positionner sur le chemin de création d’un réseau de franchise.

 

 

 

Articles similaires

Le 17.09.2020
par  Laurence VERNAY  - Avocat(e)

Développement en réseau : comment choisir le modèle juridique adapté ?

Quand ils pensent « développement en réseau », les chefs d’entreprise que je rencontre pensent automatiquement à la franchise. Pourtant, il existe d’autres modèles juridiques qui méritent d’être considérés (et qui peuvent être mieux adaptés à leur situation). Tour d’horizon.  
commerce développement en réseau
Le 17.09.2020
par  Laurence VERNAY  - Avocat(e)

Développement en réseau : 4 questions à se poser avant de se lancer

Leviers de motivation, attentes, moyens à disposition, compréhension du sujet : voici les 4 questions que tout chef d’entreprise doit se poser avant de se lancer dans un développement en réseau.
Contactez-nous