TGS
Christelle Verdier - Avocate droit du travail nantes

Christelle VERDIER

Avocat(e)

Avocats droit des affaires Nantes

Présentation

Chez TGS France Avocats depuis 2000, Christelle est avocate en Droit du travail à Nantes. Elle assiste ses clients en cas de contentieux social auprès des différentes juridictions. Durant l'exercice de sa fonction en droit du travail, elle les accompagne également dans la rédaction d’accords d’entreprise, en matière de contrats de travail (rédaction, modification, rupture) ou de la mise en place des élections des représentants du personnel... Le droit du travail étant complexe, Christelle, est une avocate qui se donne pour objectif de le rendre accessible à chacun de ses clients. 

 


Expertises

Formation Formation

  • Spécialisation droit du travail
  • DEA droit privé ASSAS-Sorbonne

Langues

Français

Intérêts

Actions humanitaires

Services


Actualités

Barème indemnité licenciement injustifié
Le 04.03.2019
par  Christelle VERDIER  - Avocat(e)

Licenciement injustifié : remise en cause du barème des indemnités

Certains conseils des Prud'hommes ont remis en cause l'application du barème des indemnités pour licenciement injustifié, pourtant fixé par ordonnance et validé par le Conseil Constitutionnel. Retour sur une série de décisions qui place les entreprises en pleine insécurité juridique.
solutions amiable litiges salariés
Le 25.11.2019
par  Christelle VERDIER  - Avocat(e)

Litige salarié employeur : 4 alternatives aux décisions contentieuses

Lors d’un litige salarié employeur, plusieurs alternatives sont envisageables : transaction, conciliation, droit collaboratif et médiation. Ces modes amiables de résolution d’un conflit peuvent présenter des avantages pour les dirigeants d’entreprise et les salariés !
comite-social-economique
Le 05.06.2018
par  Christelle VERDIER  - Avocat(e)

Mise en place du Comité Social et Economique (CSE) : les clés d’une transition en douceur

Issu des « ordonnances Macron » de septembre 2017, le comité social et économique (CSE) concerne toutes les entreprises d’au moins 11 salariés. Il fusionne les trois instances représentatives du personnel (CE, DP, CHSCT) en une entité unique. Sa mise en place devra être effective au plus tard le 1er janvier 2020...
Contactez-nous